L'église Saint Pierre - XIe - Xlle - XVle - XlXe - Schiste et grès


L'église Saint Pierre, classé aux monuments historique, présente trois grandes périodes de construction. A la nef romane sont ajoutés, au XVIe siècle, le choeur et le collatéral nord. En 1828, la nef est prolongée vers l'Ouest et le clocher, déplacé sur la façade, surmonte désormais une tour aux solides contreforts qui abrite une tribune et le baptistère. Ces transformations sont dues à l'abbé Boury, un enfant du pays dont le nom est gravé à plusieurs reprises sur ses réalisations.


Les armes des anciens seigneurs de la Montagne ornent les pignons du collatéral de la façade Nord.
D'autres éléments remarquables qualifient cette église :

  • un vitrail du nom de la passion du Christ du XVI° siècle.

  • le retable du maître-autel, en pierre, orné de huit colonnes en marbre, est muni d'une glace et d'une huile sur toile du XVlle XVI Ile XIXe Siècle.

  • un deuxième autel en pierre, avec un retable décoré de quatre colonnes de marbre et d'une huile sur toile du nom de la donation du rosaire du XVI le siècle. II se trouve dans le collatéral.

  • la chaire en bois de 1670. 

http://pillolepererezione.net/cialis-vendita http://pillolepererezione.net/tadalafil-generico

 

 

 

 
 
La grotte Notre Dame de Lourdes - XXe


La construction de cette grotte est sur l'initiative de la famille Morantin. Elle commença en 1913, fût interrompue par la guerre en 1914 et reprit en 1919. La bénédiction eut lieu le 11 juillet 1920 par le curé doyen de La Guerche. La grotte fut léguée à l'archevêché en 1929. Un pélerinage est organisé le 15 août.

 

 

 

 La grotte en 1922

 La grotte en 2006


 
Les croix


Elles peuvent jalonner l'histoire d'une localité. A Visseiche elles sont peu nombreuses. la révolution en fit disparaître des quantités, une de ces victimes subsiste en dessous de la fenêtre de la sacristie. Autrefois elle faisait partie d'un calvaire du XVI°siècle en granit dressé sur la place devant l'église, qui fût brisé en 1791. Passée la tourmente, les paroissiens érigèrent des croix de bois qui n'ont pu résister aux années, telle celle du Tremble. Par contre, celles de la Melletrie, de la Gaufrère et du Moulinet peuvent encore résister quelques temps. Les croix en granit à la Julerie, à la Péhannerie, à la Haie Colin ont été retirées du cimetière en fin de concession funéraire. L'imposant calvaire en granit du cimetière date de 1874.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de visseiche

1 route de Marcillé Robert
35130 Visseiche

0299763848 - fax: 0299763672

Envoyez-nous un e-mail