Article Ouest-France du 20 mars 2018

Monique Crosnier s’apprête à tourner la page de près de quarante ans de service comme secrétaire de mairie à Visseiche, près de Vitré. Vendredi, la commune invite tous les habitants à son pot de départ.

Sa dernière journée de travail sera jeudi 12 avril. Mais, pour l’instant, Monique Crosnier, plongée dans les chiffres du budget de la commune n’a guère le temps d’y songer. Entre le fonctionnement des services municipaux, la coordination de sa petite équipe d’agents, le suivi administratif, les demandes des administrés… ses journées de secrétaire de mairie sont bien remplies.

Dans les pas de son père

« J’ai commencé en 1976, comme secrétaire surveillante au centre rural privé de Montauban-de-Bretagne, se souvient Monique. En 1978, le maire d’Arbrissel m’a proposé de remplacer mon père, Victor Gatel, qui était secrétaire de mairie d’Arbrissel et Visseiche depuis dix-neuf ans. Je lui ai succédé en quelque sorte. »

Munie d’un Brevet d’études professionnelles agricoles, obtenu au Centre ménager de La Guerche, et d’un CAP employée de bureau, Monique suit alors des cours par correspondance. Elle démarre le 1er octobre 1979, à Visseiche (25 heures) et à Arbrissel (14 heures). En 2002, elle ne garde que Visseiche.

En trente-huit ans, le métier et les conditions de travail ont bien changé. Monique est passée de la machine à écrire mécanique à l’ordinateur, puis à internet et la dématérialisation. « Bien sûr, j’ai suivi des formations, mais j’ai aussi appris sur le tas. »

Les missions aussi ont évolué. « Avant, le budget était établi par le trésorier principal. On avait juste à le remettre au propre. Il n’y avait pas autant de chiffres, pas autant d’investissements. Après 1983 et les lois de décentralisation, les communes ont gagné plus d’autonomie. La comptabilité s’est complexifiée. J’ai toujours eu peur de ne pas suivre, mais j’ai toujours réussi à m’adapter. » Monique a aussi appris à travailler en équipe.

Les relations avec les habitants ont aussi changé. « On allait jusqu’à remplir les feuilles d’impôt, voire de sécurité sociale à certains. Maintenant, on ne fait plus les fiches d’état civil, ni même les demandes de cartes d’identité. »

Un beau métier

Monique avoue avoir eu du mal à accepter, en 2009, les horaires d’ouverture. « J’ai eu peur de ne plus rendre le service. On voit beaucoup moins de monde. C’est bien pour le travail, moins pour les relations. Tout de même, je peux dire que j’ai aimé mon travail. Secrétaire de mairie, c’est un beau métier. »

Vendredi 23 mars, à 18 h 30, à la salle communale, pot de départ offert par la mairie. Tous les habitants de la commune sont invités.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de visseiche

1 route de Marcillé Robert
35130 Visseiche

0299763848 - fax: 0299763672

Envoyez-nous un e-mail