Les habitants du lotissement du Vieux-Moulin, à Visseiche, ont créé, en juin 2020, un collectif et interpellé la commune dans une lettre ouverte. Le maire Bruno Gatel a répondu, en partie, à leurs inquiétudes.

Lundi 31 août 2020, à la salle communale de Visseiche, une réunion s’est tenue, en soirée, à l’initiative de Bruno Gatel, le maire, à laquelle ont participé trois autres élus et dix habitants du lotissement du Vieux-Moulin. Il avait également invité Didier Louvel, responsable de la voirie à Vitré communauté.

En réponse aux inquiétudes des habitants sur la sécurité, le maire a donné son accord pour aménager un stop à la sortie de la rue de la Seiche vers la route d’Arbrissel. De même, la circulation sera limitée à 30 km/h sur tout le lotissement.

En matière d’entretien du lotissement, Bruno Gatel a également reconnu que « des améliorations étaient possibles » . Actuellement, une entreprise effectue la prestation deux fois par an. Deux devis sont proposés pour un entretien quatre fois par an avec, à la clé, un coût de 2 800 € à 4 640 € par an. « La réflexion sera engagée en commission voirie, a précisé le maire. Il y a la possibilité d’achat de matériel par la commune comme option supplémentaire. »

Une commission spécifique

Quant à l’aménagement paysager de la rue de la Seiche, il devrait être réalisé avant la fin de l’année.

Le collectif souhaitait une représentation du lotissement du Vieux-Moulin dans une commission communale. Le maire a proposé la création d’une commission spécifique liée au lotissement du Vieux-Moulin, intégrant les élus de la commission voirie.

L’éclairage public est aussi une revendication des habitants. « Il faudra, pour des raisons budgétaires, choisir, en fonction des prochaines ventes de lots, entre la poursuite des travaux de voirie (parking enherbé au pignon de la rue des Sports et aménagement du chemin piétonnier à l’arrière des quatre maisons rue de la Seiche) et l’éclairage public. La totalité de l’éclairage public ne sera mise en place qu’à la fin du lotissement. »

Les habitants demandent alors des solutions provisoires. « C’est le syndicat départemental d’énergie 35 qui a la compétence de l’éclairage public, a rappelé Didier Louvel. Une étude sera faite avec lui pour analyser ce qui peut être réalisé de façon provisoire. »

Une prochaine réunion se tiendra dans un délai de trois à quatre mois.

Article Ouest-France du 6 septembre 2020

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de visseiche

1 route de Marcillé Robert
35130 Visseiche

0299763848 - fax: 0299763672

Envoyez-nous un e-mail